Conférences : « Démocratie à la carte ? »

Conférences : « Démocratie à la carte ? »

En 2015, le Bureau français de Taipei organise un cycle de conférences sur "Démocraties en dialogue : trajectoires singulières, questions partagées".

Du 24 au 27 août 2015 aura lieu un focus sur la démocratie participative intitulé "Démocratie à la carte ?" en présence de deux experts français, Yves Sintomer et Julien Antelin. Dans ce cadre, des conférences organisées en lien avec l’Academia Sinica, le café Philo, "Oh deliberative democracy !" et Open Culture Foundation seront proposées au public (à Taipei et à Taichung) et à la "tech community".

Yves Sintomer, membre de l’Institut Universitaire de France et professeur des Universités dans le département de science politique de l’Université de Paris 8. Il est professeur invité à l’Université de Tsinghua au printemps 2015 et est chercheur associé dans différentes institutions européennes. Ses principaux thèmes de recherche concernent la démocratie participative et délibérative, la sociologie politique en France et en Allemagne, l’histoire et les transformations contemporaines de la représentation politique ainsi que des études comparées entre la France, l’Allemagne, le Brésil, l’Inde et la Chine.

Julien Antelin a travaillé dans la micro-finance en France et en Colombie avant de rejoindre la Ville de Paris. Il est aujourd’hui directeur de cabinet de l’adjointe à la Maire de Paris chargée de la démocratie locale, de la participation citoyenne, de la vie associative, des jeunes et de l’emploi. Il supervise l’ensemble des sujets de la délégation, dont notamment la mise en place du premier budget participatif parisien, la réforme de la politique jeunesse et de la politique en faveur de l’emploi et le développement des nouveaux dispositifs destinés à favoriser l’engagement et la participation citoyenne.

JPEG

Pour plus d’informations, restez connectés et consultez le site du Bureau français de Taipei, le site Voila.tw et la page Facebook du Bureau français de Taipei.

------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Désobéissance civile et démocratie à l’heure de la mondialisation

Pr. Yves SINTOMER

Vendredi 21 août 2015, 09h40 – 10h40 / Academia Sinica

Centre de recherches en humanités et sciences sociales - Salle de conférence 1

Partant du constat de la multiplication des mouvements d’occupation dans le monde ces années récentes, de la place Tahir au Parlement taiwanais, Yves Sintomer interrogera pour nous les liens entre désobéissance civile et démocratie, en étudiant les formes que la désobéissance civile prend dans le contexte de la globalisation du monde. Réfléchissant autant à l’hétérogénéité des pratiques qu’à leurs conceptualisations contradictoires, il s’interrogera notamment sur l’une des dimensions fondamentales de la question, à savoir l’écart entre légalité et légitimité.

In fine, sa réflexion nous portera vers la redéfinition des notions de démocraties libérale et radicale, et, ultimement, sur la gouvernance globale en réseaux. A l’heure où l’action violente est (en partie du moins) discréditée, la désobéissance civile est-elle appelée à devenir un répertoire d’action privilégié face aux inégalités sociales, économiques, juridiques et politiques ?

La conférence sera donnée en français avec une traduction en chinois. Elle constituera l’intervention inaugurale du colloque 「公民意識與代間正義」(Conscience citoyenne et justice intergénérationnelle) organisée avec le Centre de Pensée politique de l’Academia Sinica. Vous pourrez écouter en ligne sur notre site son enregistrement sous réserve de l’accord de l’intervenant.

Pour plus d’informations :

http://www.cefc.com.hk/fr/event/desobeissance-civile-et-democratie-a-lheure-de-la-mondialisation/

https://www.facebook.com/political.thought.9?hc_location=ufi

https://www.facebook.com/pages/CEFC-Taipei/1552033488390312

JPEG

- Conférence – débat « Démocratie à la carte ? Les villes et l’avenir de la démocratie » :
Les villes font de plus en plus appel à la participation citoyenne, notamment en développant les budgets participatifs.

Cette innovation démocratique pose une série de questions qu’il s’agira d’évoquer lors de cette conférence : Comment la démocratie participative s’articule-t-elle avec la démocratie représentative ? Quels sont les différents mécanismes mis en place à travers le monde ? Quelle place pour la société civile dans la vie de la cité ?

Le point de vue scientifique et universitaire des Professeurs Sintomer et Wan permettra d’apporter un éclairage théorique et comparatif sur ces questions. L’intervention de M. Antelin complétera le propos par la présentation de l’expérience parisienne, très significative dans ce domaine.

Le public sera invité à poser toutes les questions qu’il souhaitera aux intervenants.

Conférence en français traduite en chinois. Entrée libre, dans la limite des places disponibles.

PNG

- Café philo Taichung « Démocratie à la carte ? La participation des jeunes à la démocratie. » :

Les mécanismes de démocratie participative se développent replaçant l’engagement citoyen au cœur des problématiques politiques.

Quelles sont les instances de concertation qui peuvent être mises en place pour nourrir les réflexions des exécutifs et prendre en compte la voix des jeunes, qu’ils soient électeurs ou non ? Plus largement, comment la démocratie participative permettrait de favoriser la discussion et l’émergence de solutions concertées ?

Les approches des intervenants Mme Lu et M. Antelin permettront de mettre en valeur les enjeux du développement de la démocratie participative et de présenter les innovations de la ville de Paris pour favoriser l’expression citoyenne et notamment celle des jeunes.

Le public sera invité à poser toutes les questions qu’il souhaitera aux intervenants.

Conférence en français traduite en chinois. Entrée libre, dans la limite des places disponibles.

PNG

-  Conférence tech event : "Démocratie à la carte ? Les espaces numériques de la démocratie"

Les mécanismes de démocratie participative se développent, faisant appel aux nouvelles technologies sous différents angles : moyen de communication, support technique pour favoriser l’exercice de la démocratie participative (avec, par exemple, des plateformes dédiées), objet même de la participation citoyenne avec le développement de l’open data.

Quels sont les défis et obstacles auxquels les exécutifs et les citoyens doivent faire face du fait de l’utilisation de ces nouveaux outils ? Quels sont les risques et avantages d’un partage large des informations ? Quels sont les développements économiques possibles de l’open data ?

Nos intervenants, M. Lee et M. Antelin, exerçant tous deux des fonctions dans des exécutifs locaux, apporteront leurs témoignages sur les projets réalisés ou engagés dans leurs collectivités respectives et pourront répondre à l’ensemble des questions que le public pourra poser sur les prolongements numériques de la démocratie participative.

Conférence en anglais traduite en chinois. Lien pour inscription : http://bit.ly/ocf-dalc

PNG

Dernière modification : 21/08/2015

Haut de page