Energaïa, le Salon international des Energies renouvelables

N° 33 – Novembre 2010

JPEG - 12.8 ko

Le Salon international des énergies renouvelables ouvre ses portes, pour quatre jours, au Parc des Expositions de Montpellier, importante métropole du sud de la France. Il rassemble, du 8 au 11 décembre 2010, sur une surface de 40 000 m2 carrés, environ 500 exposants internationaux en provenance de 21 pays. Toutes les filières des énergies renouvelables sont représentées : solaire, éolien, hydraulique, géothermie, biomasse…

Energaïa, le Salon international des énergies renouvelables, ne cesse de monter en puissance depuis sa création, à l’automne 2007. « Cette année, le Salon Energaïa prend toute son ampleur avec 500 exposants dont plus de 60 % viennent de l’étranger. 30 000 visiteurs issus de 48 pays sont attendus pour découvrir les plus récentes propositions dans le domaine énergétique. Les plus grandes entreprises sont présentes et notre Salon se positionne aujourd’hui comme l’un des salons leaders du secteur », déclare Guy Haddad, commissaire général d’Energaïa. Toutes les filières sont représentées : le solaire thermique, le solaire photovoltaïque, l’éolien, l’hydraulique, la géothermie, la biomasse, les biocarburants, les piles à combustible, la maîtrise de l’énergie, le biogaz… Le Salon propose un large éventail des secteurs concernés par les applications des énergies renouvelables : le bâtiment, les transports, l’industrie, l’agriculture…

Cette année, la performance énergétique dans le bâtiment est à l’honneur ; un espace dédié est réservé au cœur du Salon. La performance énergétique des logements et bureaux constitue en effet un enjeu majeur. En France, de tous les secteurs économiques, il est le plus gros consommateur d’énergie avec 43% des consommations énergétiques, soit 1,1 tonne équivalent pétrole par an et par habitant. Le secteur du bâtiment doit en outre être appréhendé de manière globale au regard de ses multiples interactions avec ses occupants (santé, accessibilité...) et avec son environnement (économie des ressources, déchets, gestion des risques, aménagement du territoire...).

Cette nouvelle édition donne la mesure des tendances technologiques actuelles. Energaïa accueille à la fois les maîtres d’œuvre, les architectes, les industriels, les producteurs d’énergie et les investisseurs, qui peuvent ainsi découvrir les dernières innovations et échanger sur les bonnes pratiques. Des rencontres sont organisées afin de favoriser les contacts entre le monde de l’entreprise et les centres de recherche technologique ou scientifique mobilisés dans le domaine des énergies nouvelles. Pour gagner en compétitivité et en performance, les Rencontres Pro’ Energy sont l’occasion d’identifier des partenaires internationaux et de développer de nouvelles parts de marché, en France et à l’étranger. « Le Salon Energaïa est bien une plate-forme de rencontres d’affaires », insiste Guy Haddad.

Parallèlement au Salon, les visiteurs pourront assister à plus de 80 conférences et débats animés par les meilleurs experts des secteurs de l’éco-construction, du solaire thermique, du photovoltaïque et du bois-énergie… Les thèmes suivants seront notamment abordés : le développement des réseaux intelligents (smart grids), le plan solaire méditerranéen, ou bien encore les investissements financiers dans les énergies renouvelables.

« Nous attendons une forte mobilisation des pays du Bassin méditerranéen comme le Liban, la Tunisie et le Maroc mais aussi les pays européens qui sont impliqués dans ce secteur : l’Allemagne, l’Espagne et l’Italie. La présence d’importantes sociétés étrangères est aussi une bonne chose pour les petites et moyennes entreprises françaises qui peuvent ainsi proposer leurs produits. Nous avons cette année quatre pavillons étrangers : la Wallonie, l’Espagne, l’Allemagne et la Chine », observe Guy Haddad. A noter aussi la présence de délégations venues de Belgique, du Liban, d’Espagne, ou encore du Québec.

Annik Bianchini

www.energaia-expo.com : Salon International des énergies renouvelables. Accès gratuit sur présentation d’un badge électronique à télécharger sur le site.

Dernière modification : 01/12/2010

Haut de page