Foire aux questions [中文]

1- Quelle est la différence entre un court séjour et un long séjour ?

Si, au cours d’une période de six mois, vous effectuez dans l’espace Schengen un ou plusieurs séjours dont la durée cumulée est inférieure à 90 jours, il est considéré que vous êtes en court séjour. Selon votre nationalité, vous serez exempté de visa (cas notamment des détenteurs de passeports taïwanais munis d’un numéro individuel d’identité) ou vous devrez solliciter un visa de court séjour valable pour l’ensemble de l’espace Schengen.

Au delà de 90 jours, et quelle que soit votre nationalité*, vous devez être en possession d’un visa de long séjour, valable uniquement pour la France.


* à l’exception des ressortissants des Etats membres de l’UE et de l’EEE, ainsi que de la Suisse

2- Un visa est-il nécessaire pour suivre en France une formation courte (moins de 3 mois) ?

Depuis le 11 janvier 2011, les détenteurs d’un passeport taïwanais sur lequel figure le numéro individuel d’identité sont dispensés de visa pour tout séjour touristique, familial ou d’affaires d’une durée inférieure à 90 jours.
Cette exemption concerne aussi les étudiants si la durée des études qu’ils envisagent de suivre en France n’excède pas 90 jours.

3- Les ressortissants taïwanais bénéficiant de l’exemption de visa et souhaitant étudier en court séjour en France, doivent-ils voyager avec d’autres documents que leur passeport ?

Oui. L’exemption de visa ne signifie pas que les ressortissants taïwanais puissent accéder à l’espace Schengen sans conditions. Lors du passage à la frontière, les autorités françaises peuvent vous demander de présenter les documents figurant sur la page pdf ci-dessous : http://www.france-taipei.org/IMG/pdf/UE-Conditionsn.pdf

4- Puis-je rentrer en France avec l’exemption de visa et faire ma demande de visa étudiant une fois en France ?

Non, vous ne pourrez régulariser votre situation en France si vous n’êtes pas en possession d’un visa de long séjour étudiant, que vous aurez obtenu en personne auprès du Bureau Français de Taipei.

Dans le cas où vos études sont conditionnées à la réussite d’un examen ou d’un concours à passer en France, vous pouvez solliciter auprès du Bureau français de Taipei un visa de court séjour « étudiant - concours », qui vous donnera droit à un titre de séjour en cas de réussite à cet examen ou ce concours, sans avoir à revenir à Taïwan.

5- Puis-je déposer une demande de visa au Bureau français de Taipei, si je ne suis pas résident à Taiwan ?

Le lieu de délivrance d’un visa n’est pas fonction de la nationalité du demandeur mais de son lieu de résidence habituel, c’est à dire de l’endroit où il vit de façon légale depuis au moins 6 mois plus un jour.
Si vous n’êtes pas résident à Taiwan, le Bureau français de Taipei n’est en principe pas habilité à recevoir votre demande. Vous devrez donc déposer celle-ci auprès de la représentation française la plus proche de votre lieu de résidence.

6- Dois-je prendre un rendez-vous auprès du service des visas et de Campus-France pour déposer mon dossier ?

La prise de rendez-vous pour les visas étudiant s’opère via Campus France qui prend un rendez-vous commun pour Campus France et le service des visas.
Les deux procédures sont toutefois distinctes. Vous devez donc avoir un dossier pour Campus France et un autre pour le service des visas, chacun accompagné d’un jeu de copie.

7- Si la validité de mon passeport est inférieure à 6 mois, puis-je aller en France et/ou dans un pays Schengen ?

La validité de votre passeport doit être au minimum de trois mois supérieure à la date de la fin de votre séjour en France ou dans l’espace Schengen.

8- Pourquoi le tarif des frais de dossier pour une demande de visa varie-t-il ?

Le tarif de base des frais de dossier visa est exprimé en euros et ne change que très rarement. C’est le taux de change entre l’euro et le nouveau dollar taiwanais, monnaie de paiement de ces frais, qui évolue, pouvant entraîner des ajustements.

9- Que faire si j’ai besoin de mon passeport pour voyager pendant la période d’instruction de ma demande de visa au BFT ?

Merci de contacter par mél le service des visas, afin qu’un rendez-vous vous soit donné pour retirer votre passeport.

10- Est-ce que le BFT peut m’envoyer mon passeport par la poste dès que le visa est prêt ou puis-je demander à une tierce personne de retirer mon passeport pour moi ?

Le Bureau Français de Taipei n’envoie de passeport ni par la poste, ni par service de messagerie.
Vous pouvez soit retirer votre passeport en personne, soit établir une procuration à un tiers pour qu’il retire votre passeport en votre nom.
Dans ce cas, cette personne devra être munie d’une lettre de procuration, de la copie de votre pièce d’identité, ainsi que d’une pièce justifiant de sa propre identité.

11- Je voudrais introduire une demande de visa étudiant, mais je n’ai pas encore trouvé de logement en France pour mon séjour.

Les Taïwanais, Japonais et Sud-Coréens majeurs (de plus de 18 ans) souhaitant faire des études en France sont désormais dispensés de fournir un justificatif de domicile en France. Cependant, vous devez inscrire une adresse d’hébergement, même provisoire, à l’endroit indiqué sur votre formulaire de demande d’un visa de long séjour. Vous devez également indiquer l’adresse électronique de l’établissement dans lequel vous poursuivrez vos études.

Pour les personnes majeures (plus de 18 ans) d’autres nationalités, si vous n’avez pas encore trouvé de logement en France, vous devez fournir une réservation d’hôtel de 3 mois.

Si vous avez déjà trouvé un logement, cf. question 12 au sujet des attestations à fournir.

Dans tous les cas, dès votre arrivée en France, vous devrez donner l’adresse de votre domicile (même provisoire) à l’OFII (cf. question 13).

12- Quels sont les justificatifs de ressources nécessaires pour une demande de visa étudiant long séjour ?

Vous devez être en mesure de prouver que vous disposez des ressources financières suffisantes pour faire face aux frais liés à un long séjour en France.

- 1ère option, si vous devez financer vous-même votre logement : vous devez prouver que vous disposez d’un minimum de 615 € par mois durant votre séjour.

Ces ressources peuvent être justifiées :

-  soit par une attestation récente (moins d’un mois) de votre banque indiquant que vous disposez au minimum sur votre compte de 615 € mois pendant la durée de validité du visa que vous demandez. Votre compte doit permettre des retraits d’argent en France ou des virements vers la France.

-  soit par une attestation de prise en charge par un garant :

Si votre garant est une personne, elle devra vous fournir : Si votre garant est une entreprise ou une institution, elle doit vous fournir :
>une attestation sur l’honneur de prise en charge financière (sur papier libre, datée et signée).

>une photocopie de sa carte nationale d’identité ou de son passeport (si le garant est étranger résidant en France, il faut également la copie de son titre de séjour).

>un justificatif récent de ses ressources : derniers bulletins de paie ou dernier avis d’imposition sur le revenu par exemple.
>une attestation de prise en charge financière (sur papier libre, datée et signée), indiquant le montant qui vous est versé ;

>le Bureau français de Taipei peut vous demander, si besoin, un justificatif d’existence de l’entreprise ou de l’institution.

Si vous êtes boursier, vous pouvez déduire le montant de la bourse. Par exemple, si votre bourse est de 200€ par mois, vous devez justifier que vous disposez par ailleurs de 415 € par mois (soit 615 – 200), soit sur votre compte, soit pris en charge par un garant. Vous devez alors fournir une attestation de bourse, sur laquelle figurent le montant et la durée de la bourse.

- 2ème option, si vous serez logé gratuitement en France : vous devez prouver que vous disposez d’un minimum de 308 € par mois durant votre séjour.

-  les pièces à fournir sont les mêmes que dans l’option 1 ci-dessus, avec une différence : le montant minimum sur votre compte doit être 308 € par mois pendant la durée de validité du visa que vous demandez

-  si vous êtes boursier, vous pouvez déduire le montant de la bourse, comme dans l’option 1 (mais sur une base de 308 € par mois). Vous devez alors fournir une attestation de bourse, sur laquelle figurent le montant et la durée de la bourse.

-  en plus, vous devez fournir une attestation sur l’honneur de mise à disposition d’un logement gratuit, datée et signée par la personne, l’entreprise ou l’institution qui s’engage à vous héberger.

Justificatifs de ressources acceptés lors du dépôt de demande de visa (au choix) :

- Attestation bancaire

- Chèque de voyage

- Chèque de banque

- Relevé de compte bancaire de moins d’un moins à la date du dépôt de la demande.

13- Qu’est-ce que l’OFII ?

L’Office Français de l’Immigration et de l’Intégration (OFII) est un organisme que l’on peut comparer, à Taïwan, au Bureau National d’Immigration.
C’est auprès de l’OFII que vous devez impérativement, si la durée de vos études est supérieure à 6 mois, accomplir les démarches administratives dans les 3 mois suivant votre arrivée en France afin d’être en situation régulière.

14- Quelle est l’utilité du formulaire de l’OFII ?

Le formulaire de l’OFII vous sera utile dans le cadre de vos démarches de régularisation de votre séjour après votre arrivée en France.
Ce formulaire doit être visé par le service des visas lors de la délivrance de votre visa pour être valable.

15- Le visa de long séjour étudiant me permet-il d’effectuer ma première entrée dans l’espace Schengen par un autre pays que la France ? Puis-je voyager par la suite dans les autres Etats Schengen depuis la France, notamment pendant les vacances ?

Si votre visa de long séjour n’est pas soumis à la procédure OFII (visa de validité inférieure ou égale à 6 mois), vous pouvez circuler librement dans les autres Etats Schengen pour une durée maximale de 90 jours sur l’ensemble de la durée de validité de votre visa.

Si votre visa de long séjour est soumis à la procédure OFII (visa de plus de 6 mois), vous pouvez circuler librement dans l’espace Schengen durant les 3 premiers mois suivant votre arrivée.

Au-delà de ces trois premiers mois, vous devez soit être en possession de votre vignette OFII, soit être en possession d’une attestation de l’OFII stipulant que vos démarches sont en cours. Vous pouvez alors circuler librement dans l’espace Schengen sur une durée maximale de 90 jours par périodes de 180 jours.

16- Est-ce que je peux prolonger mon séjour en France à l’expiration de mon visa ?

Le détenteur d’un visa étudiant doit soit quitter le territoire français à la date de fin de validité de son visa, soit demander le renouvellement de son titre de séjour à la Préfecture (démarches à commencer au moins deux mois avant la date d’expiration du visa).

17- Mon visa étudiant a une validité inférieure ou égale à 6 mois, puis-je demander un titre de séjour quand il arrivera à son terme ?

Si votre séjour d’étudiant n’excède pas 6 mois, la procédure OFII ne s’appliquera pas à votre cas.
En conséquence, vous ne pourrez solliciter aucune prolongation de visa, ni aucun titre de séjour en France.

18- Que faire en cas de perte ou de vol de votre titre de séjour ?

En premier lieu, faire une déclaration de perte ou de vol auprès de la police (que vous soyez en France ou à Taiwan).

Muni de cette déclaration, vous devrez :
- si vous êtes en France, contacter la Préfecture de votre lieu de résidence ;
- si vous êtes à Taiwan, prendre rendez-vous immédiatement auprès du service des visas du Bureau français de Taiwan.
Dans ce cas, le service des visas devra demander à la Préfecture de votre lieu de résidence l’autorisation de vous délivrer un nouveau visa de long séjour. Cette démarche nécessite des délais d’attente pouvant durer parfois plusieurs semaines.

Dernière modification : 28/03/2014

Haut de page