L’expérience nantaise du dialogue citoyen présentée à Taiwan [中文]

Du 11 au 14 octobre, le Bureau français de Taipei a invité M. Bassem Asseh, adjoint à la maire de Nantes - Mme Johanna Rolland - . M. Asseh à partager son expérience nantaise du dialogue citoyen et de la co-construction à Taipei, Keelung et Tainan.

JPEG

L’expérience nantaise a passionné ses interlocuteurs, tant pour les événements organisés avec la société civile grâce à l’aide de Oh ! Deliberative democracy et de Open Culture Foundation, que pour les rencontres avec des membres du gouvernement, des fonctionnaires municipaux, des députés.

A Keelung, il a évoqué les points communs entre les villes portuaires de Nantes et de Keelung. La Ministre du numérique et les représentants du National Development Council ont évoqué le développement au niveau national d’outils de dialogue élaborés pour des projets locaux.
Les débats organisés lors du café philo à Taipei et la rencontre avec la société civile ont suscité de nombreuses questions d’un public jeune et avisé. Les parlementaires ont présenté le processus législatif et l’articulation possible avec le dialogue citoyen.
Bassem Asseh s’est également rendu à Tainan où il a eu l’occasion de partager l’expérience de la ville de Nantes avec la municipalité locale et les acteurs de la société civile.

Ses interventions ont été illustrées de nombreux cas concrets tirés de son expérience nantaise : Nantes, la belle endormie, réveillée par le prince charmant grâce à la culture ; les méthodes de la municipalité pour assurer un dialogue citoyen vraiment inclusif permettant la participation de tous les citoyens quels que soient leur richesse, leur âge, ou leur métier, ou encore quelle est l’implication des fonctionnaires dans le projet de construction d’une mairie.

Bassem Asseh, dont c’était la première visite à Taiwan a déjà raconté son séjour sur son blog. Sa conclusion est enthousiaste : « Cinq journées à Taïwan, bien remplies de rencontres et d’échanges. C’est toujours revigorant de constater à quel point la démocratie libérale reste un bien commun inégalable. »

Crédit Photos : ©Bureau français de Taipei/ Déborah Zéboulon

Dernière modification : 19/10/2016

Haut de page