LAURENT FABIUS - "Les Français de l’étranger sont une priorité de notre action, de mon action"

Laurent Fabius, ministre des Affaires étrangères - et des Français de l’étranger - a conclu par une allocution vidéo le colloque intitulé : « Les Français à l’étranger, un atout pour la France ». L’occasion de revenir sur les actions de l’Etat en leur faveur.

« Notre pays bénéficie du dynamisme de nos communautés » à l’étranger, estime le chef de la Diplomatie française. « Il nous faut adapter la diplomatie aux grands enjeux du siècle qui commence. Cela passe par une certaine modernisation de notre réseau consulaire, l’un des tous premiers au monde, avec près de 220 implantations ».

Pour les Français de l’étranger, « cela doit signifier la simplification et amélioration de la qualité du service public ».
L’État met donc au point un modèle d’administration électronique pour faire l’essentiel des démarches de façon dématérialisée. Cela permettra des « gains de temps et d’efforts en allégeant la charge des postes consulaires » qui pourront mieux se consacrer à leur rôle de proximité et de représentation.

Quelques exemples développés par Laurent Fabius :

1-L’inscription en ligne au registre sera effective dès janvier 2016. Toutes les données personnelles seront modifiables en ligne. « C’est important pour la sécurité des Français ».

2- La transmission directe entre notaires et services consulaires des documents d’Etat civil.

3- La dématérialisation des procurations afin d’éviter les retards déjà rencontrés lors de précédents scrutins.

4- Le vote par internet aux législatives, dès 2017, grâce à un nouveau système de vote électronique.

« Les Français de l’étranger sont une priorité de notre action, de mon action », conclut le ministre des Affaires étrangères.

Dernière modification : 06/10/2015

Haut de page