La France bien placée dans la bataille pour attirer les centres d’innovation [中文]

Selon un rapport de Capgemini et Altimeter, Paris occupe la troisième position en matière de création de centres de recherche et d’innovation, derrière la Silicon Valley et Londres.

Portés par l’expertise de la France en matière de jeu vidéo, de réalité augmentée, d’intelligence artificielle mais aussi grâce à la qualité des ingénieurs français, des grands groupes internationaux tels que Google, Facebook, Intel, Samsung ou Cisco se sont installés en France ces dernières années.

JPEG

Selon le rapport, près du quart des nouveaux centres ouverts dans le monde concernent la banque et les services financiers (24 %), devant l’électronique et les nouvelles technologies (21 %) et l’industrie (16 %) mais un nouveau modèle de centre gagne de plus en plus de terrain : le centre regroupant à la fois des chercheurs, des ingénieurs - notamment ceux du grand groupe qui l’installe -, mais aussi des start-up, incubées ou accélérées dans ce centre.

La France propose en effet un ensemble de mesures en matière de R&D, notamment le Crédit Impôt Recherche (CIR), aide fiscale destinée à soutenir et encourager les efforts de recherche et développement des entreprises, quel que soit leur secteur d’activité, leur taille et leur organisation.

Article publié dans Les Echos du 13/06/16 : "La France bien placée dans la bataille pour attirer les centres d’innovation"
Version électronique accessible en cliquant ici sur le site des Echos.

Dernière modification : 20/06/2016

Haut de page