La médecine du futur

N° 16 – Mars 2008

Chirurgie mini-invasive, industrie du médicament et instrumentation médicale sont les trois points forts du pôle de compétitivité alsacien Innovations thérapeutiques. Il s’agit d’un pôle à vocation mondiale dans lequel Alsace BioValley, l’agence régionale de développement de la filière Sciences de la Vie et de la Santé, est fermement impliquée puisque les deux structures viennent de fusionner. L’objectif : devenir, dès 2015, un secteur économique de premier plan dans le domaine de la santé et des sciences de la vie, en France et à l’étranger.

En France, soixante-sept pôles de compétitivité ont été labellisés. Ils réunissent des entreprises, des centres de formation et des laboratoires de recherche autour de projets communs. Le pôle alsacien Innovations Thérapeutiques, l’un des trois pôles Santé français à dimension mondiale, aux côtés de Paris et Lyon, appartient à une catégorie très prisée. Il se fonde sur l’expertise de l’Alsace dans tous les domaines des sciences sur lesquelles repose la médecine de demain : sciences de la vie, sciences physiques, sciences chimiques et sciences de l’ingénieur, ainsi que sur une tradition bien établie d’interaction entre ces disciplines. Au 1er janvier 2008, le pôle a fusionné avec Alsace BioValley, l’agence régionale de développement de la filière Sciences de la Vie et de la Santé.

« Dès le printemps 2008, la réorganisation de la filière sera finalisée. Il s’agit de faire partager, par les partenaires publics et privés engagés sur le terrain, une ligne stratégique commune, un plan d’action intégré et de mettre en place des mécanismes de coordination et de partage de l’information », explique Nicolas Carboni, directeur d’Alsace BioValley. L’objectif est par ailleurs de favoriser, au cours des dix années à venir, l’implantation de 45 entreprises et de 90 sociétés nouvelles, avec le doublement des partenariats public-privé, ainsi que la création de 5 000 emplois dans le domaine des biotechnologies médicales.

Grâce à un réseau unique de chercheurs, le pôle de compétitivité Innovations thérapeutiques promet de livrer des médicaments et des techniques chirurgicales inédites. C’est au sein de ce pôle qu’une nouvelle forme de chirurgie a vu le jour. Le Pr. Jacques Marescaux, président de l’Institut de Recherche contre les Cancers de l’Appareil Digestif (IRCAD) et membre du conseil d’administration du pôle, et son équipe, ont réalisé, avec succès, en avril 2007, la première ablation chirurgicale de la vésicule biliaire sans cicatrice au monde, c’est-à-dire par les voies naturelles. Cette première chirurgicale, nommée opération Anubis, s’est déroulée dans un hôpital universitaire de Strasbourg. Rappelons que ce n’est pas la première fois que le Pr. Marescaux est mis à l’honneur dans l’actualité : en septembre 2001, depuis New-York, il avait opéré une patiente installée à Strasbourg, réalisant ainsi une première mondiale en télé-chirurgie. Le Pr. Jacques Marescaux a l’habitude des paris audacieux. « Demain, le chirurgien pourra préparer, à l’avance, une opération sur un patient virtuel à partir d’une reconstruction en 3D obtenue par imagerie médicale. Il répétera les mouvements jusqu’à parvenir à une opération idéale, enregistrée sur ordinateur. La chirurgie a un tel potentiel de développement qu’il est impensable de ne pas la relier à un enseignement de haut niveau ».

Dans le domaine international, l’IRCAD accueille, chaque année, plus de 3 500 chirurgiens venus de 75 pays, qui sont pris en charge par une équipe de 600 experts internationaux. De nombreux partenariats sont également envisagés. Ainsi, « l’Asia-IRCAD ouvrira ses portes, à Taïwan, le 26 mai 2008, puis à Pékin, en 2010. En 2009, un institut s’implantera à Buenos Aires, pour couvrir l’Amérique du Sud et l’Amérique centrale, et un autre centre verra le jour à Dubaï », ajoute le Pr. Marescaux.

Parallèlement à l’enseignement des nouvelles techniques chirurgicales, l’IRCAD a créé une université virtuelle spécialisée en chirurgie, Websurg, accessible partout dans le monde via Internet, et disponible en langue française, anglaise, japonaise, espagnole et chinoise.

Près de 200 sociétés spécialisées dans le domaine des Sciences de la Vie et de la Santé, employant 27 000 salariés, sont réunies dans cette région de l’est de la France. Il convient d’y ajouter un tissu de jeunes entreprises particulièrement performantes et d’acteurs économiques nationaux et internationaux majeurs : Sano-Aventis, Novartis, Alcatel, Roche, Karl Storz, Tyco Healthcare, Octopharma… La Région Alsace tire aussi son succès de sa position stratégique au cœur de l’Europe des sciences. La Région constitue ainsi la partie française de BioValley, qui constitue, avec ses partenaires allemands et suisses, le seul « cluster » au monde associant trois pays. « Nous disposons de touts les atouts pour nous positionner comme l’un des tout premiers « bio-cluster » européens, et parmi les meilleurs au monde », observe Nicolas Carboni.

Par ailleurs, afin de développer une synergie d’actions à dimension internationale et d’atteindre une masse critique dans le paysage mondial des « cluster santé », un accord a été passé entre Innovations Thérapeutiques (Alsace) et ses deux partenaires, Lyonbiopôle et Cancer-Bio-Santé (Midi-Pyrénées, Limousin). Cette nouvelle démarche partenariale inter-pôles a donné naissance, en décembre 2007, à la constitution du Life Science Corridor France. « Avec le lancement de Life Science Corridor France, nous avons identifié trois cibles prioritaires : le Canada (Québec), le Japon et les Etats-Unis (Boston et San Diego). Deux autres zones sont en cours d’exploitation : La Chine et l’Inde », indique Nicolas Carboni.

Les regroupements de laboratoires, centres de formation et entreprises sont au centre de la stratégie de l’innovation en France. C’est un souffle nouveau pour la politique d’aménagement du territoire, qui prépare les régions à la compétition mondiale.

Annik Bianchini

Sites Internet :

www.innovations-therapeutiques.fr : pôle de compétitivité “Innovations Thérapeutiques”.
www.alsace-biovalley.com : Alsace BioValley.
www.ircad.fr : IRCAD
www.websurg.com : université virtuelle de formation aux techniques chirurgicales.

Dernière modification : 28/04/2010

Haut de page