“Lin Chi-wei Tape Music” : Une invitation à la redécouverte musicale [中文]

Un ruban de 120 mètres de long, une partition de ‘Mong’ – ‘Qing ‘ – ‘Peng’… et les sens en alerte, « Lin Chi-wei Tape Music » a été interprété par les invités d’une réception de Mr et Mme Guidée à la résidence vendredi dernier. Sous le « La » donné par cinq chanteurs taiwanais d’exception, les représentants du monde muséal, du cinéma, du théâtre mais aussi du monde politique ont fait résonner la partition unique en son genre qui circulait entre les rangs de cette installation interactive réinventée à chaque représentation depuis sa conceptualisation par Lin Chi-wei en 2011.

En première partie de soirée, l’artiste a également présenté en première mondiale « Etude en taiwanais pour cinq chanteurs », interprétée par le soprano Wu Zhen-yi, le premier alto Lisa Hsieh, le deuxième Alto Wu Xin-fei, le ténor You Po-neng et la basse Yen Jen-chu.

JPEG

Les sonorités de “Lin Chi-wei Tape Music” ont proposé aux spectateurs devenus interprètes vocaux le temps d’une soirée une toute nouvelle expérience musicale qui a été prolongée par une discussion entre l’artiste et les deux intervenants Hwang Hai-ming, professeur et ancien directeur du musée municipal des beaux-arts de Taipei et Yannick Dauby, artiste sonore.

JPEG

Note sur l’artiste :

Né à Taiwan (Taipei) en 1971, Lin Chi-wei a étudié la langue française à l’université catholique Fu-Jen avant d’approfondir ses études en France, s’intéressant tout particulièrement à la littérature française, à l’anthropologie culturelle mais aussi à l’art dans les médias.

Lin Chi-wei a formé Zero and Sound Liberation Organization, le premier groupe bruitiste à Taiwan et co-organisé Taipei Broken Festival, point culminant du mouvement local bruitiste. Depuis la fin des années 1990, l’artiste explore la diversité de la culture populaire dont il tire son inspiration pour donner naissance à des œuvres d’art faisant appel à la participation du public.

Site internet de Lin Chi-wei : www.linchiwei.com

JPEG

Crédit photo : ©Bureau français de Taipei/ Aurélie Kernaléguen

Dernière modification : 15/07/2016

Haut de page