Parisien d’un jour : les « greeters » de Paris

N°22 – Juillet 2011

JPEG - 18 ko

Depuis près de 15 ans, les « greeters » se multiplient à travers le monde.

Initiés en 1992 à New York par Lynn Brooks, ces « hôtes » qui se proposent de faire gratuitement visiter leur ville, leur quartier ou leur région à des touristes de passage ont, depuis 2007, un équivalent parisien : l’association Parisien d’un jour.

Rien de tel pour visiter et découvrir Paris que de le faire, en petit comité, aux côtés d’un véritable parisien. Un parisien qui n’est ni un guide interprète, ni un conférencier diplômé mais juste un passionné de sa ville qui a envie de la faire découvrir et surtout de faire connaître ses bonnes adresses, ses anecdotes et ses astuces à des touristes. Tout cela est entièrement gratuit mais les visiteurs sont invités à laisser un petit quelque chose, à la fin de leur excursion, pour que l’association puisse continuer à se développer.

Etudiants, salariés, retraités, les 208 « greeters » de Parisien d’un jour ont tous les profils et à peu près tous les âges. Tous parisiens, ils sont spécialisés par quartier, soit parce qu’ils y habitent ou y ont habité, soit parce qu’ils l’affectionnent particulièrement.

Aujourd’hui, c’est Christian qui est à la manœuvre. Retraité et « greeter » parisien depuis quatre ans, il emmène trois Américains découvrir le quartier latin. La ballade se fait en anglais et l’accent porte particulièrement sur l’histoire des lieux et son évolution depuis le Moyen-âge. Très vite, les touristes américains posent des questions et Christian adapte sa balade en fonction des demandes. De la modification architecturale de Paris par le baron Haussmann à l’utilisation d’un Vélib (vélo en libre service disponible dans les rues de Paris) en passant par le fonctionnement du système scolaire et universitaire français, beaucoup de domaines sont abordés. Les restaurants « pièges à touristes » sont également indiqués par Christian d’un coup de coude complice.

En passant dans une ruelle pavée, Christian propose également une petite halte gastronomique dans une délicieuse chocolaterie installée dans l’ancienne imprimerie du révolutionnaire Marat, et qui conserve les rares vestiges de la plus ancienne des enceintes de Paris.

En 2010, ce sont plus de 1 500 balades qui ont été organisées par Parisien d’un jour pour quelques 3 700 visiteurs de 77 nationalités différentes. Des Américains pour la plupart, mais aussi des Allemands, des Canadiens, des Australiens et même des Français de province.

On compte actuellement en France une demi-douzaine d’associations de « greeters » et leur nombre ne cesse d’augmenter. Outre Paris, Lyon, Nantes ou Versailles, d’autres villes dans les régions du Tarn et de Provence proposent également ce type de balade originale et conviviale.

Virginie Oks

Site Internet (disponible dans cinq langues) :
www.parisiendunjour.fr

Reportage vidéo
http://www.dailymotion.com/video/xiq86w_decouvrez-paris-avec-un-parisien_news

Dernière modification : 22/07/2011

Haut de page