Réception du 14 juillet 2011

A l’occasion de la fête nationale du 14 juillet, qui a rassemblé près de quatre cents personnalités taïwanaises et françaises, le Directeur du Bureau Français de Taipei, M. Bonneville, a remis les insignes de Chevalier dans l’Ordre National de la Légion d’honneur à Mme Chou Kung-shin, directrice du musée national du Palais.

JPEG - 19.3 ko

Monsieur le vice-ministre Shen Lyu-shun,
Madame Chou Kung-shin,
Messieurs les Ministres,
Chers collègues,
Mes chers compatriotes et amis,

En un an, les relations franco-taiwanaises ont enregistré des progrès importants, que je rappellerai dans leurs grandes lignes.

Le plus marquant est la conclusion par le Bureau Français de Taipei et Bureau de Représentation de Taipei en France d’un accord de non double imposition. Entré en vigueur au début de cette année, cet accord a été bien accueilli par les communautés d’affaires taiwanaise en France et française à Taiwan et permettra, nous l’espérons, de grandes avancées dans nos relations économiques et financières.

Les deux parties ont en outre négocié ces derniers mois un accord vacances travail, qui permettra, lorsqu’il entrera en vigueur dans un proche avenir, un renforcement des échanges d’étudiants dans de bonnes conditions.

L’une des avancées les plus importantes intervenues ces derniers mois ne concerne pas que la France, mais implique également ses partenaires de l’Espace Schengen : il s’agit de l’exemption de visas de court-séjour pour les ressortissants taiwanais, entrée en vigueur le 11 janvier 2011 et étendue par la France quelques semaines plus tard à ses Collectivités d’Outre-Mer. Avec cette mesure, nous constatons un développement considérable du nombre de touristes dans les deux sens et espérons qu’il ne s’agit là que du début d’une tendance, ainsi qu’en témoigne l’augmentation des fréquences aériennes entre Taipei et Paris.

JPEG - 20.1 ko

Comme les autres années, la période a été particulièrement riche en événements culturels. Je rappellerai pêle-mêle les expositions Gauguin, Monnet et Chagall, la double exposition de la Maison de Balzac à Tainan puis à Taipei, et enfin la grande exposition du Musée Picasso, que je vous invité à visiter rapidement au Musée National d’Histoire de Taiwan, puisqu’elle se déroule actuellement. Sans trahir de grands secrets, je peux vous annoncer pour l’année qui vient d’autres projets tout aussi prestigieux et qui, j’en suis sûr, combleront les amis taiwanais de la France.

Je tiens à souligner cette année une innovation importante qui ne vous aura pas échappé. Pour la première fois à Taipei, l’organisation de la réception du 14 juillet, placée sous le signe de l’industrie, est rendue possible grâce au soutien de grandes entreprises françaises ou européennes, Air Liquide, Alstom, EADS, Thales et Veolia Water, que je salue ce soir.

Avant de vous souhaiter une bonne soirée en dégustant l’excellent champagne offert par M. Yen Chin-chang, je vous demande une minute supplémentaire d’attention, car je souhaite présenter un hommage particulier à une grande amie de la France, Madame Chou Kung-shing.

Chère Chou Kung-Shin, depuis vos études en histoire de l’art à l’Université Paris-Sorbonne IV où vous obtenez un doctorat en 1995, vous avez conservé un fort attachement à la France. A la tête du Département des expositions du Musée national du Palais pendant seize ans, vous avez participé à l’organisation de nombreuses expositions françaises dans les années 90 dont « Monet et les Impressionnistes au Musée Marmottan » en 1993, « Le paysage dans la peinture occidentale, du XVIème au XIXème siècle, chefs-d’œuvre du Musée du Louvre » en 1995 et « Le Monde de Picasso du Musée Picasso » en 1998.

Vous avez été la commissaire de l’exposition « Mémoire d’Empire : Trésors du Musée national du Palais » qui a été présentée en 1998 au Grand Palais à Paris et cette exposition a rencontré un succès sans précédent, avec deux visites prolongées du Président de la République, Jacques Chirac.

JPEG - 25.8 ko

Grâce aux jalons posés lors de votre voyage en France en juin 2009, le programme franco-taiwanais des futures expositions de prestige s’annonce tout aussi brillant. Je mentionnerai « Kangxi et Louis XIV », en collaboration avec 11 institutions françaises, qui sera l’évènement phare en octobre 2011 et « Mythes et légendes » du Musée du Louvre au printemps 2012.

Avec le Musée des arts asiatiques Guimet, le Musée national du Palais a engagé sous votre autorité d’excellentes relations depuis l’exposition « Mémoire d’Empire : Trésors du Musée national du Palais, Taipei ». L’exposition « La voie du Tao – Un autre chemin de l’être », qui a été présentée au printemps 2010 au Grand Palais, a bénéficié de prêts exceptionnels du Musée national du Palais. Une Convention de partenariat a d’ailleurs été signée entre les deux institutions pour officialiser ce partenariat privilégié. Pour les deux grands musées, cette convention est le premier accord de coopération internationale et témoigne de l’excellence de la relation franco-taïwanaise.

C’est en reconnaissance de votre remarquable contribution aux relations culturelles franco-taiwanaises, et de votre attention sans cesse renouvelée à la France, que nous avons promu votre distinction dans l’ordre national de la légion d’honneur.

Chère Mme CHOU Kung-Shin, au nom des pouvoirs qui me sont conférés, je vous fais Chevalier dans l’Ordre National de la Légion d’honneur.

JPEG - 25.8 ko

Dernière modification : 15/07/2011

Haut de page