Résidence dans la circonscription consulaire

Un Français peut demander son inscription à tout moment de son séjour à l’étranger, dès lors que son intention de s’y fixer est avérée. La présentation d’un titre de séjour du pays d’accueil n’est pas nécessaire.

Toutefois la résidence à l’étranger s’apprécie au vu d’un des documents attestant la réalité de l’établissement dans la circonscription consulaire :

  • Alien Resident Certificate (ARC) ou Carte de Résident permanent,
  • succession d’une durée minimale de 6 mois de visas de visiteur de 60 jours + justificatif du motif du séjour.

Dernière modification : 09/05/2013

Haut de page