Taïwan reconnu comme hub de La French Tech ! [中文]

A l’occasion d’une visite à Montréal sur le thème de l’innovation aux côtés du Premier Ministre Manuel Valls, Axelle Lemaire, Secrétaire d’Etat chargée du Numérique et de l’Innovation, a annoncé le nom des 10 nouveaux lauréats “French Tech hub” dans le monde, dont celui de Taïwan (French Tech Taiwan), qui viendront donc compléter le réseau des 12 hubs existants.

PNG

Cette annonce est une véritable consécration d’une part pour la communauté d’entrepreneurs français de l’île qui portent ce projet, qu’ils soient fondateurs d’une startup (Kaneoh, Odysseus, HappyQ, LS-Ware…), représentants d’une PME (Famoco, Witekio, UBIK, Gandi, 8am Studio…) ou appartenant à un grands groupes (Orange Fab, Crédit Agricole CIB, Atos, Air Liquide, ST Micro…) et d’autre part pour les partenaires institutionnels qui ont pris partie prenante dans cette aventure comme le Bureau français de Taipei, Business France, ou encore la CCIFT. L’écosystème French Tech Taiwan compte également un grand nombre de partenaires locaux privés (Garage+, Tronxin Accelerator, Appworks, BNext, TSS, Futureward, Taoyuan Commander Hub…) et publics (III/MIC, Ministère de la Culture, Innosquare, TRIPLE…) tous fédérés au sein de l’écosystème French Tech et offrant une plateforme unique au service des startups.

Un « French Tech Hub » n’est pas un dispositif public « de plus » à l’étranger mais vise au contraire, en suscitant, par une labellisation, la fédération des acteurs sous le leadership des entrepreneurs, à renforcer la structuration des programmes d’accompagnement à l’international et à leur apporter un effet de levier en matière de visibilité et de lisibilité à travers la marque French Tech. En effet, pour pouvoir connaitre la croissance rapide qu’elle recherche, une startup doit aujourd’hui se projeter à l’international très tôt, à la recherche de clients, utilisateurs, investisseurs et partenaires. À ce titre, l’écosystème French Tech Taiwan pourra offrir une telle capacité à se projeter vers Taïwan et l’Asie, et œuvrera également à aider les startups taïwanaises à faire leurs premiers pas en France et en Europe.

À terme, les objectifs de French Tech Taiwan sont de multiplier les programmes d’accompagnement, d’incubation et d’accélération de startups de, et vers, la France et de mettre en avant l’attractivité de la France et la compétitivité de Taïwan en matière d’innovation. De nombreuses activités seront organisées dans ce sens, ainsi que des évènements d’animation du réseau, à commencer par le lancement officiel de French Tech Taiwan lors de MEET Taipei 2016 le 17 novembre prochain.

Rejoignez le réseau sur Linked In : French Tech Taiwan

Dernière modification : 31/10/2016

Haut de page