100e anniversaire de l’armistice 1918 : à Taiwan aussi, on se souvient [中文]

Le directeur du BFT, M. Guidée, a présidé une cérémonie du souvenir au cimetière français de Keelung, en présence du maire, M. Lin You-chang, et des représentants des bureaux britannique, Mme Nettleton ; belge, M. Van Droogenbroeck et allemand, Mme Schmidt Koschella. La communauté française et les habitants du quartier se sont joints à ce moment de recueillement.

Dans ce lieu de mémoire, dont la mairie de Keelung prend un soin particulier, et en écho au Sommet pour la paix organisé à Paris par le Président Macron, cette cérémonie fut l’occasion de rappeler notre profond attachement à la paix. Nous avons tous retenus une leçon des guerres qui ont déchiré l’Europe : « plus jamais ça ».

L’Europe est aujourd’hui un continent de paix. C’est pourquoi nous nous mobilisons contre la renaissance des nationalismes, contre le repli sur soi et contre le recours à la force pour résoudre les différends internationaux.

Les élèves de la section française et de la section allemande de la TES (Taipei European School) ont lu des textes de soldats écrits pendant la Grande Guerre : une manière de les faire revivre, pour ne pas les oublier, éviter que l’histoire ne se répète.

Un hommage aux soldats morts pour la France et la Marseillaise ont clos cette émouvante cérémonie.

©BFT/ Aurélie Kernaléguen

Dernière modification : 13/11/2018

Haut de page